dimanche 28 février 2010

Loire Valley Series.

Chenonceau...


Amboise...

4 commentaires:

  1. Philippe Berger1 mars 2010 à 14:12

    Ambroise ..., qui es- tu pour regarder devant toi, un homme, une statue de sel face au vent, un enfant qui pleure, un étranger voyageur qui frappe pour un bout de pain, un homme en colère qui hurle Brel, une femme qui pleure avec ses mains... non, rien de rien, je ne suis presque rien.
    Je ne suis qu'un homme debout ... qui regarde le monde bouger.

    Félicitations pour Ambroise ... , cet étranger voyageur qui regarde après sa mer(e)...

    Philippe

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir

    Chenonceau...
    Saisissante, m’évoque le sentiment que ces branches sont une extension de l'observateur essayant de saisir l'embrasure de la fenêtre.

    Amboise...
    Très puissante, entre colère et détresse, comme une mère qui défont ses enfants.
    Cette admirable lumière donne à la statue une texture qui me semble métallisée, ce qui dramatise bien la situation et donne un aspect fantastique à la scène.

    Magnifique, je ne peux qu’admirer!
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. @Philippe : avec un peu de retard... Merci beaucoup pour ton commentaire éclairé ;)

    RépondreSupprimer
  4. @KBR : Merci pour offrir ici ton ressenti sur ces images.

    RépondreSupprimer